[…] Cet environnement aux allures de décor semble aussi figé que temporaire. Ce pourrait être n'importe où. D'ailleurs où est-on ? Et quand ? Et presque toujours cette lumière laiteuse qui brouille les certitudes et les repères. Pourtant l'impression d'immobilité et l'apparente familiarité de ce monde ne sont sans doute qu'un leurre. Ainsi les rencontres troublantes qui ponctuent ce territoire : immeubles fantomatiques ou inachevés, décors esseulés, présence furtive de passants ou personnages inquiets, font figures de symptômes d'une tension sourde et menaçante, située quelque part entre l'évanouissement d'un ordre et l'avènement d'un autre […]